C'est mon histoire, mes convictions, mes valeurs.

Une rencontre qui a du sens et qui nous interpelle

La rencontre avec une aumônière centenaire en cotte de mailles, transmise par ma maman, ayant appartenu à mon arrière-grand-mère, a été un déclic.

Ce tout petit trésor de famille, petit objet merveilleux délaissé et passé de mode, a réveillé en moi le désir de réinventer ma façon de créer en réutilisant cette matière incroyablement sensuelle, dont nos tiroirs regorgent.

Recycler le vintage voilà mon crédo!


Renouer avec le fait-main et ça fait du bien

Autodidacte, j'ai inventé mes techniques de fabrication. Apprivoiser cette matière prend du temps, nécessite de la patience et de la précision. Façonner les boucles d'oreilles pour réaliser les modèles que j'imagine entièrement est une évidence.

La réalisation à la main de chaque pièce est tellement satisfaisante et magique!


Fabrication à la commande, c'est du bon sens

J'ai choisi de produire uniquement le nombre de pièces commandées par saison pour ne pas engendrer de stock.

Pourquoi et quelles en sont les conséquences?

La cotte de mailles ne s'achète pas sur catalogue auprès d'un fournisseur. Elle est chinée, pièce par pièce, elle est donc très précieuse. Fabriquer un bijou qui ne se vendra pas et retournera dormir dans un tiroir est en contraction avec le sens profond de ma démarche créative.

Générer du stock induit de proposer des soldes pour l'écouler. J'ai fait le choix de ne pas en faire, car contrairement à leur vocation d’origine, les prix barrés ne servent plus à déstocker mais à vous faire acheter plus, ce qui est en totale opposition avec ma conviction qu'il faut aller vers une consommation raisonnée : acheter moins mais mieux!

Les prix sont calculés au plus juste en respectant mon investissement au quotidien, la qualité de mes produits, mes valeurs et mes convictions.

Alors brader mon travail non merci!